Espace Presse

Amundi - Résultats des 9 mois 2018

paris, 26/10/2018,  par Amundi

Résultats des 9 mois 2018

Des résultats en forte progression et une activité toujours solide

dans un environnement plus difficile

Résultats

Des résultats[1] en forte progression :

  • Sur 9 mois 2018,
  • Un Résultat net comptable[2] de 663 M€ (+41% vs 9M 2017)
  • Un Résultat net ajusté[3] de 721 M€ (+11%[4] vs 9M 2017)
    • Revenus nets de gestion en progression de +3,2%4 vs. 9M 2017
    • Coefficient d’exploitation: 51,2%, en amélioration de 1,9 pt4 vs. 9M 2017
  • Au T3 2018, un Résultat net comptable2 de 209 M€ (+13,3% vs T3 2017) et un Résultat net ajusté3 de 230 M€, en croissance de +5,8%vs T3 2017

Activité

  • Une collecte[5] netteélevée, tirée principalement par les actifs MLT
  • Sur 9M 2018, une collecte nette de +48,5 Md€ (dont +42,2 Md€ en actifs MLT vs. +25,8 Md€ sur 9M 20174). Cette collecte se compare à un objectif annuel moyen de +50Md€.   
  • Au T3 2018,  une collecte nette de +6,1 Md€ (+12,6 Md€ hors réinternalisation d’un mandat de gestion par le distributeur italien Fineco)
  • Une collecte toujours portée par l’international
  • Des encours5 de 1 475 Md€ au 30 septembre 2018 (+5,4% vs. 30 septembre 2017)

Paris, le 26 octobre 2018

Le Conseil d’Administration d’Amundi s’est réuni le 25 octobre 2018 sous la présidence de Xavier Musca et a examiné les comptes des neuf premiers mois et du troisième trimestre 2018.

Commentant ces chiffres, Yves Perrier, Directeur Général, a déclaré :

« Dans un environnement plus difficile, les résultats d’Amundi à fin septembre 2018 sont en forte progression (+ 41% pour le résultat net comptable et + 11% à périmètre comparable3,4), tirés par une collecte élevée (+48,5 Md€) et par une efficacité opérationnelle accrue (coefficient d’exploitation de 51,2%). Ces bonnes performances traduisent la solidité du business model d’Amundi, fondé sur la diversité de ses lignes métiers (clientèles, expertises et géographies). Celui-ci est encore renforcé par l’intégration réussie de Pioneer

Grâce à une gamme d’expertises complète et à un réseau international étendu, Amundi dispose d’atouts puissants pour poursuivre sa croissance rentable.

Dès sa création, Amundi a défini l’Investissement Responsable comme un pilier de son identité. Un plan ambitieux à 3 ans a été établi pour renforcer cet engagement selon 3 axes : la généralisation de la prise en compte des critères ESG (Environnement, Social, Gouvernance) dans la gestion des fonds, le conseil à la clientèle institutionnelle et la levée de fonds dédiés à des projets liés à la transition énergétique ou à fort impact social.».

I. Des résultats en forte progression

Les résultats d’Amundi sur 9 mois affichent une forte croissance, grâce à un haut niveau d’activité et à la bonne maitrise des charges d’exploitation, due notamment aux synergies liées à l’intégration de Pioneer.

Ces bons résultats confirment la capacité du Groupe à générer un haut niveau de profitabilité dans un environnement moins favorable.

Sur 9 mois 2018

Le résultat net comptable[6] à fin septembre 2018 s’élève à 663 M€, en forte hausse de +40,5% par rapport aux 9 mois 2017, bénéficiant à la fois des effets de l’intégration de Pioneer (consolidé à partir du 1er juillet 2017), de la dynamique de développement et de la réalisation des synergies prévues lors de l’acquisition de Pioneer.

Données ajustées[7] et à périmètre constant[8]

Les revenus nets de gestion atteignent 1 968 M€ (+3,2%[9]), grâce à :

  • Des commissions nettes de gestion à 1 874 M€ (soit +3,5%9), en lien avec la croissance des encours sur 12 mois ;
  • Des commissions de surperformance quasi-stables (94 M€), dans un environnement de marché plus difficile à partir du 2e trimestre 2018. Il est rappelé que les commissions de performances sont comptabilisées à la date anniversaire des fonds, en prenant en compte la performance des 12 mois précédents.

La contribution négative des produits financiers nets (-6 M€) est notamment liée aux charges d’intérêt et à l’effet du Mark to Market sur le portefeuille de placements. Pour mémoire, les produits financiers des 9 mois 2017 comprenaient un montant important de plus-values de placements dégagées dans le cadre du financement de l’acquisition de Pioneer.

Les charges d’exploitation sont en diminution sensible (1 005 M€ soit -4,0%9), grâce à l’exécution rapide du plan d’intégration de Pioneer (71 M€ de synergies de coûts réalisées sur 9 mois), et malgré la prise en compte des frais de recherche externe liés à la règlementation MiFID (Markets in Financial Instruments Directive).

Grâce à cet effet de ciseaux positif, le coefficient d’exploitation s’établit à 51,2%7 (un des plus bas de l’industrie), en diminution de 1,9 point9 vs les 9 mois 2017, et le Résultat Brut d’Exploitation atteint 957 M€7, soit +3,5%9 vs les 9 mois 2017.   

Compte tenu de la contribution en hausse (+55% vs. 9 mois 2017) des sociétés mises en équivalence (Joint-Ventures asiatiques essentiellement), et d’une charge d’impôt de 275 M€7, le résultat net ajusté part du Groupe ressort au total à 721 M€, en progression de +11,0%9 par rapport aux 9 mois 2017. Cette hausse est supérieure à l’objectif annoncé de +7% par an[10].

Au 3e trimestre 2018

Le résultat comptable6 du T3 2018 s’élève à 209 M€, en hausse sensible de +13,3% par rapport au T3 2017.

Données ajustées7

Les revenus nets de gestion sont stables à 622 M€, la hausse des commissions nettes de gestion (+3,6%) étant compensée par de moindres commissions de surperformance.

Grâce à la baisse des charges d’exploitation (328 M€ soit -2,7%), le coefficient d’exploitation s’établit à 52,8%, en diminution de 0,6 point vs le T3 2017. Le Résultat Brut d’Exploitation atteint 293 M€.

Après la contribution en hausse (+41,5% vs T3 2017) des sociétés mises en équivalence (Joint-Ventures asiatiques essentiellement), le résultat net ajusté part du Groupe atteint 230 M€, en progression de +5,8% par rapport au T3 2017.

 

 

II. Une activité élevée

L’activité sur les 9 premiers mois 2018 est marquée par une collecte nette élevée (+48,5 Md€ à comparer à un objectif de 50 Md€ en moyenne par an), tirée par les actifs moyen long terme et par l’international.
La collecte nette du 3e trimestre est bien orientée (+6,1 Md€, et +12,6 Md€ hors réinternalisation d’un mandat de gestion par Fineco[11] ), avec des flux significatifs en actifs de moyen long terme, tant en Institutionnels qu’en Retail.

Sur 9 mois 2018
Les encours gérés par Amundi atteignent 1 475 Md€ au 30 septembre 2018 grâce au bon niveau d’activité (collecte nette de +48,5 Md€), avec un effet de marché légèrement positif (+0,6 Md€). Cette collecte nette représente un taux de croissance annualisé de 4,5%.
NB : les variations ci-dessous sont calculées par rapport aux données 2017 combinées (9 mois Amundi + 9 mois Pioneer).

  • Le segment Retail affiche une dynamique solide (+30,2 Md€), avec une collecte nette élevée, réalisée dans tous les canaux de distribution. A noter la réinternalisation (anticipée) par Fineco en juillet 2018 d’un mandat de gestion de 6,5 Md€, comptabilisé précédemment en Italie en distributeurs tiers.

L’activité réseaux France (+2,4 Md€ et +3,8 Md€ en actifs MLT) est soutenue, portée par les Unités de Compte et la gestion sous mandat.

Dans les réseaux internationaux, les flux demeurent élevés à +5,4 Md€ (essentiellement en produits MLT), avec notamment en Italie une collecte nette de +5,1 Md€, ce qui illustre le succès du partenariat avec UniCredit.

La collecte des distributeurs tiers est de +5,2 Md€ (hors réinternalisation du mandat de gestion par Fineco), tirée par l’Europe (Italie, France, Espagne, Royaume Uni…) et l’Asie.

Dans les Joint-Ventures asiatiques, l’activité est à nouveau élevée (+23,7 Md€), principalement en Chine et en Inde.

  • Le segment des Institutionnels enregistre un bon niveau de flux à +18,3 Md€ sur 9 mois 2018, avec une composante MLT significative, et une activité commerciale dynamique pour les clients Souverains et autres Institutionnels. L’activité du segment Corporates (-5,4 Md€) résulte de sorties de fonds monétaires au T2. En revanche la collecte en actifs MLT demeure positive,  en particulier pour l’Epargne Entreprises

Par classe d’actifs, la collecte nette est composée principalement d’actifs MLT (+42,2 Md€ soit 87% du total), notamment en Diversifiés et en Actions.   

A noter parmi les succès commerciaux à fin septembre :

  • La poursuite de gains de parts de marché en ETF : la collecte en ETF demeure soutenue sur 9 mois 2018 à +5,1 Md€[11] (Amundi est le 2e meilleur collecteur Européen[12]), portant les encours à 43,5 Md€ au 30 septembre 2018 en Europe (5e rang13). Au total, les encours de la gestion ETF, passive et Smart beta s’élèvent à 104 Md€12 au 30 septembre 2018, soit +24% sur 12 mois.
  • Un développement continu des actifs réels : l’Immobilier enregistre une collecte nette de +2 Md€12 sur les 9 mois 2018, portant les encours à 30 Md€12 à fin septembre 2018.

D’un point de vue géographique, la collecte nette est toujours tirée par l’international avec une contribution importante de l’Asie (+30,8 Md€) portée par les JVs (Chine et Inde), le Japon, Hong Kong et Taiwan, mais aussi de l’Italie (+9,2 Md€ hors réinternalisation du mandat de gestion par Fineco) où le partenariat avec UniCredit porte ses fruits. La France affiche un bon niveau d’activité en actifs MLT (+ 9,5 Md€), compensé par des sorties en produits de trésorerie.

Sur un an, les encours sous gestion à l’international augmentent ainsi de +13,4%, représentant 43% du total d’Amundi, et 58% des encours hors assureurs Crédit Agricole et Société Générale.

Au 3e trimestre 2018

Au T3 2018, la  collecte nette atteint +6,1 Md€, et +12,6 Md€ hors réinternalisation du mandat de gestion par Fineco, avec notamment un haut niveau de collecte des Institutionnels. 

  • En Retail, la collecte nette en actifs MLT s’élève à +3,5 Md€[13]. En France les réseaux affichent de bonnes performances avec des flux MLT de +1,5 Md€ (Unités de Compte et mandats) ; à noter dans les réseaux internationaux des flux en Italie toujours positifs (+0,7 Md€ en MLT). Les distributeurs tiers sont en collecte positive de +1,5 Md€14, y compris en Italie. Dans les JVs asiatiques, qui avaient connu une collecte exceptionnellement élevée au 1er semestre (+23,5 Md€), les flux sont légèrement positifs à +0,3 Md€.
  • Une collecte nette dynamique du segment des Institutionnels (+10,5 Md€), portée notamment par la clientèle Corporates et tirée par des actifs MLT.

 

 

III. Politique d’investissement responsable

Amplification de l’engagement en faveur de l’investissement responsable

Pionnier en investissement responsable (280 Md€ sous gestion en investissement responsable à fin septembre 2018 soit 19% de ses encours globaux), Amundi a annoncé le 8 octobre 2018[14] un plan d’actions ambitieux à trois ans pour donner une nouvelle portée à ses engagements :

  • La prise en compte de l’analyse ESG (Environnement, Social, Gouvernance) sera généralisée dans la gestion de tous les fonds du Groupe à horizon 3 ans.
  • La politique de vote dans les assemblées générales intègrera systématiquement les résultats de la notation ESG des entreprises.
  • Les activités de conseil spécifique destinées aux clients institutionnels d’Amundi seront développées pour les accompagner dans leur stratégie ESG.
  • Les initiatives spécifiques favorisant l’investissement dans des projets à impact environnemental ou social seront doublées.
  • Les investissements dans l’économie sociale et solidaire seront portés à 500 M€.

Dès sa création en 2010, Amundi avait en effet défini l’investissement responsable comme l’un de ses piliers fondateurs. Cette orientation correspondait à une conscience claire de la responsabilité des investisseurs pour allouer l’épargne en prenant en considération, au-delà des critères financiers, son impact sur la société en général. Cette politique a été mise en œuvre selon trois axes :

  • La prise en compte dans les politiques d’investissements des critères ESG, en complément des critères traditionnels d’analyse financière. Cette démarche repose sur la notation des émetteurs (5 500 aujourd’hui) effectuée par une équipe dédiée d’Amundi. Cette notation s’effectue notamment à travers un dialogue continu avec les entreprises. Elle conduit dans certains cas à exclure certaines valeurs et de manière plus générale à les surpondérer ou les sous-pondérer dans la constitution des portefeuilles. Il s’agit donc d’une incitation forte pour les entreprises à inscrire dans leurs stratégies la prise en compte de leur impact environnemental et social. Les encours gérés dans ce cadre s’élèvent à 270 Md€.
  • La création de fonds dédiés conduisant à des investissements ciblés, notamment sur le changement climatique ou la transition énergétique. L’encours correspondant est de 10 Md€. On peut citer à titre d’exemple 4 Md€ de fonds indiciels bas carbone en partenariat avec MSCI, 2 Md€ de fonds Green Bonds, en grande partie de pays émergents dans le cadre d’un partenariat avec la Banque Mondiale – IFC, ou encore 500 M€ au travers d’une société de gestion commune entre Amundi et EDF sur la transition énergétique.
  • Le soutien à des entreprises de l’économie sociale et solidaire à travers un fonds dédié – Amundi solidarité – dont l’encours s’élève à 200 M€.

 

 

 

***

Calendrier de communication financière

  • Publication des résultats de l’exercice 2018 :          13 février 2019
  • Publication des résultats du T1 2019 :                    26 avril 2019
  • AG de l’exercice 2018 :                                          16 mai 2019
  • Publication des résultats du S1 2019 :                    31 juillet 2019

 

 

                                                                         

***

 

 

 

L’information financière d’Amundi pour les 9 mois 2018 est constituée du présent communiqué 

et de la présentation attachée, disponible sur le site http://legroupe.amundi.com

 

 

***

 

 

 

 

Footnotes

  1. ^  Tous les résultats nets mentionnés dans ce communiqué sont en part du Groupe.
  2. ^  Après coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution
  3. ^ Données ajustées sur 9 mois 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (53 M€ avant impôts et 37 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (30 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts). Au T3 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ avant impôts et 8 M€ après impôts). Voir méthodologie page 8 du présent communiqué.
  4. ^ Variation à périmètre constant (9 mois Amundi + 9 mois Pioneer)
  5. ^ Encours et collecte incluant les actifs conseillés et commercialisés, et comprenant 100% des encours gérés et de la collecte des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur quote-part.
  6. ^ Y compris coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution
  7. ^ Données ajustées sur 9 mois 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (53 M€ avant impôts et 37 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (30 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts). Au T3 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ avant impôts et 8 M€ après impôts). Voir méthodologie page 8 du présent communiqué.
  8. ^ Périmètre constant en 2017 et 2018 : 9 mois Amundi + 9 mois Pioneer.
  9. ^  Variation avec des données 2017 comparables et ajustées
  10. ^ Objectif calculé à partir d’un RN 2017 ajusté et combiné excluant le niveau non récurrent des produits financiers. CP du 09/02/2018.
  11. Comme anticipé, Fineco a décidé de réinternaliser la gestion financière de ses actifs, jusqu’à présent gérés par Amundi en Italie. La fin de ce mandat de gestion s’est traduite par la sortie de 6,5 Md€ au début du 3e  trimestre 2018.
  12. ^ Données hors JV
  13. ^ Source DB ETF Monthly Review & Outlook, end September 2018
  14. ^ Hors réinternalisation du mandat de gestion par Fineco
  15. ^ Voir Communiqué de presse complet du 8 octobre 2018

[1] Tous les résultats nets mentionnés dans ce communiqué sont en part du Groupe.

[2] Après coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution

[3] Données ajustées sur 9 mois 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (53 M€ avant impôts et 37 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (30 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts). Au T3 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ avant impôts et 8 M€ après impôts). Voir méthodologie page 8 du présent communiqué.

[4] Variation à périmètre constant  (9 mois Amundi + 9 mois Pioneer)

[5] Encours et collecte incluant les actifs conseillés et commercialisés, et comprenant 100% des encours gérés et de la collecte des JV asiatiques ; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur quote-part.

[6] Y compris coûts d’intégration et amortissement des contrats de distribution

[7] Données ajustées sur 9 mois 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (53 M€ avant impôts et 37 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (30 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts). Au T3 2018 : avant amortissement des contrats de distribution (18 M€ avant impôts et 12 M€ après impôts) et avant coûts d’intégration de Pioneer (12 M€ avant impôts et 8 M€ après impôts). Voir méthodologie page 8 du présent communiqué.

[8] Périmètre constant en 2017 et 2018 : 9 mois Amundi + 9 mois Pioneer.

[9] Variation avec des données 2017 comparables et ajustées

[10] Objectif calculé à partir d’un RN 2017 ajusté et combiné excluant le niveau non récurrent des produits financiers. CP du 09/02/2018.

[11] Comme anticipé, Fineco a décidé de réinternaliser la gestion financière de ses actifs, jusqu’à présent gérés par Amundi en Italie. La fin de ce mandat de gestion s’est traduite par la sortie de 6,5 Md€ au début du 3e  trimestre 2018.

[12] Données hors JV

[13] Source DB ETF Monthly Review & Outlook, end September 2018

[14] Hors réinternalisation du mandat de gestion par  Fineco

[15] Voir Communiqué de presse complet du 8 octobre 2018

En M€

 

9M 2018

 

9M 2017

 

Variation

 

T3.2018

 

T3.2017

 

Variation

                         
                         

Revenus nets ajustés 2

 

1 962

 

1 971

 

-0,5%

 

622

 

632

 

-1,6%

Revenus nets de gestion

 

1 968

 

1 907

 

+3,2%

 

622

 

622

 

-0,2%

dont commissions nettes de gestion

 

1 874

 

1 810

 

+3,5%

 

615

 

594

 

+3,6%

dont commissions de superformance

 

94

 

98

 

-3,6%

 

6

 

28

 

NS

Produits nets financiers et autres produits nets 2

 

(6)

 

64

 

NS

 

0

 

9

 

NS

Charges générales d'exploitation ajustées 3

 

(1 005)

 

(1 046)

 

-4,0%

 

(328)

 

(338)

 

-2,7%

                         

Résultat brut d'exploitation ajusté 2, 3

 

957

 

925

 

+3,5%

 

293

 

294

 

-0,3%

Coefficient d'exploitation ajusté 2,3

 

51,2%

 

53,1%

 

-1,9 pt

 

52,8%

 

53,5%

 

-0,6 pt

Coût du risque & Autres

 

2

 

(8)

 

NS

 

12

 

(2)

 

NS

Sociétés mises en équivalence

 

38

 

25

 

+54,9%

 

13

 

9

 

+41,5%

Résultat avant impôt ajusté 2, 3

 

996

 

941

 

+5,9%

 

317

 

301

 

+5,5%

Impôts sur les sociétés 2,3

 

(275)

 

(291)

 

-5,4%

 

(88)

 

(83)

 

+5,2%

Résultat net part du Groupe ajusté 2, 3

 

721

 

650

 

+11,0%

 

230

 

217

 

+5,8%

Amortissement des contrats de distribution

 

(37)

 

(18)

 

NS

 

(12)

 

(12)

 

=

Coûts d'intégration Pioneer après impôts

 

(21)

 

(41)

 

-49,3%

 

(8)

 

(20)

 

-58,2%

Résultat net part du Groupe

 

663

 

591

 

+12,3%

 

209

 

184

 

+13,3%

1- Données comparables aux 9 mois  2018 2017 (9 mois Amundi + 9 mois Pioneer )

2- Hors amortissement des contrats de distribution de UniCredit, SG et Bawag .

3- Hors coûts d’intégration de Pioneer.

 

(Md€)

Encours sous gestion

Collecte

nette

Effet

marché et change

Effet

périmètre

Amundi

Au 31/12/2016

1 083

 

 

 

Flux T1 2017

 

+32,5

+12,5

/

Au 31/03/2017

1 128

 

 

 

Flux T2 2017

 

-3,7

-3,1

/

Au 30/06/2017

1 121

 

 

 

 

Intégration de Pioneer

/

/

/

+242,9

Amundi

+ Pioneer

Flux T3 2017

 

+31,2

+5,3

/

 

Au 30/09/2017

1 400

 

 

 

 

Flux T4 2017

 

          +13,1

                +12,7

/

 

Au 31/12/2017

1 426

 

 

 

 

Flux T1 2018

 

          +39,8

                -13,5

/

 

Au 31/03/2018

1 452

 

 

 

 

Flux T2 2018

 

          +2,6

                +11,4

/

 

Au 30/06/2018

1 466

 

 

 

 

Flux T3 2018

 

          +6,1

                +2,7

/

 

Au 30/09/2018

1 475

 

 

 

 

   

Encours

Encours

% var.

 

Collecte

Collecte

Collecte

 

Collecte

Collecte

(Mds€)

   

30.09.18

30.09.17

/30.09.17

 

T3 2018

T2 2018

T3 2017

 

9M 2018

9M 2017

Réseaux France2

   

110

106

+3,2%

 

-0,8

+0,6

+1,8

 

+2,4

+3,0

Réseaux internationaux

   

123

116

+6,1%

 

+0,4

+2,1

+2,6

 

+5,4

+7,8

JVs

   

137

107

+27,3%

 

+0,3

+11,4

+4,5

 

+23,7

+11,8

Distributeurs tiers

   

181

174

+4,0%

 

-4,3*

-1,2

+4,3

 

-1,3*

+12,8

Retail

   

550

504

+9,3%

 

-4,4*

+12,9

+13,1

 

+30,2*

+35,3

Institutionnels3 & souverains

   

380

357

+6,5%

 

+2,4

+6,1

+11,3

 

+23,0

+16,2

Corporates

   

65

67

-3,1%

 

+7,8

-15,5

+6,9

 

-5,4

+1,8

Epargne Entreprises

   

60

56

+6,6%

 

+0,3

+2,6

-0,6

 

+2,8

+1,1

Assureurs CA & SG

   

420

417

+0,8%

 

-0,0

-3,6

+0,4

 

-2,1

+3,1

Institutionnels

   

925

897

+3,2%

 

+10,5

-10,3

+18,0

 

+18,3

+22,2

                         

TOTAL   

   

1 475

1 400

+5,4%

 

+6,1*

+2,6

+31,2

 

+48,5*

+57,5

Encours (hors JVs )

   

1 338

1 293

+3,5%

             

Encours moyens

(hors JVs)

   

1 333

1 268

+5,1%

             

1-Encours & Collecte combinée: aux 9M 2017 et 9M 2018, incluant les actifs conseillés et commercialisés et comprenant 100%  de la collecte et des encours gérés des JV asiatiques; pour Wafa au Maroc; les encours sont repris pour leur QP

2- Réseaux France : collecte nette sur actifs moyen-long terme de +3,8 Md€ aux 9M 2018 et +1,5 Md€ au T3 2018

3- Y compris fonds de fonds

* y compris réinternalisation d’un mandat de gestion par  Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018

 

 

     

Encours

Encours

% var.

 

Collecte

Collecte

Collecte

 

Collecte

Collecte

(Md€)

   

30.09.18

30.09.17

/30.09.17

 

T3 2018

T2 2018

T3 2017

 

9M-18

9M-17

Actions

   

253

222

+14,1%

 

+4,3

+2,4

+2,9

 

+15,6

+7,0

Diversifiés

   

263

247

+6,2%

 

-3,4*

+9,3

+4,9

 

+11,8*

+13,2

Obligations

   

657

644

+1,9%

 

+0,7

-3,6

+7,0

 

+10,4

+4,0

Réels, alternatifs et structurés

   

74

67

+10,5%

 

+4,0

+0,4

-0,1

 

+4,5

+1,7

ACTIFS MLT

   

1 247

1 181

+5,6%

 

+5,7*

+8,4

+14,7

 

+42,2*

+25,8

Trésorerie

   

228

219

+4,1%

 

+0,4

-5,7

+16,5

 

+6,3

+31,7

TOTAL

   

1 475 

1 400

+5,4%

 

+6,1*

+2,6

+31,2

 

+48,5*

+57,5

* Y compris réinternalisation d’un mandat de gestion par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018

 

   

Encours

Encours

% var.

 

Collecte

Collecte

Collecte

 

Collecte

Collecte

(Md€)

   

30.09.18

30.09.17

/30.09.17

 

T3 2018

T2 2018

T3 2017

 

9M-18

9M-17

France

   

846*

845

+0,0%

 

+1,5

-13,7

+19,3

 

+2,1

+27,7

Italie

   

174

170

+2,4%

 

-4,0**

+2,5

+2,4

 

+2,7**

+6,6

Europe hors France et Italie

   

161

140

+15,0%

 

+8,1

-0,6

+2,1

 

+10,0

+5,5

Asie

   

204

164

+24,2%

 

+0,7

+15,3

+7,2

 

+30,8

+15,3

Reste du monde***

   

90

81

+12,0%

 

-0,3

-0,8

+0,2

 

+2,9

+2,4

TOTAL

   

1 475

1 400

+5,4%

 

+6,1**

+2,6

+31,2

 

+48,5**

+57,5

TOTAL Hors France

   

630

555

+13,4%

 

+4,5

+16,4

+11,8

 

+46,4

+29,8

* Dont 405 Md€ d’assureurs CA et SG       ** Y compris réinternalisation d’un  mandat de gestion par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018                         *** Principalement Etats-Unis

    1. Compte de résultat 9 mois 2018

 

  1. Données comptables

Aux 9 mois 2018, l’information correspond à 9 mois d’activité d’Amundi et à 9 mois d’activité de Pioneer. Ces 9 mois 2018 sont comparés à 9 mois 2017 qui n’incluaient que 3 mois de Pioneer.

  1. Données ajustées

Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, les ajustements suivants sont réalisés :

  • Aux 9M 2018 : retraitement des coûts d’intégration liés à Pioneer et de l’amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG, BAWAG et UniCredit.
  • Aux 9M 2017 : retraitement des coûts d’intégration liés à Pioneer et de amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG et BAWAG  sur 9 mois et avec UniCredit sur 3 mois (le contrat avec UniCredit n’ayant démarré qu’au T3 2017).
  1. Données combinées

Les données combinées sont différentes des données pro forma (telles que présentées dans le Document de Référence 2017) qui intégraient des retraitements liés aux hypothèses de financement de l’acquisition de Pioneer : frais financiers supplémentaires, moindres produits financiers.

Coûts d’intégration de Pioneer Investments :

  • 9M 2018 : 30 M€ avant impôts et 21 M€ après impôts
  • 9M 2017 : 59 M€ avant impôts et 41M€ après impôts

Amortissement des contrats de distribution :

  • 9M 2018 : 53 M€ avant impôts et 37 M€ après impôts 
  • 9M 2017 : 26 M€ avant impôts et 18 M€ après impôts

 

    1. Rappel de l’amortissement des contrats de distribution avec UniCredit

Lors de l’acquisition de Pioneer, des contrats de distribution de 10 ans ont été conclus avec les réseaux d’UniCredit en Italie, Allemagne, Autriche et République Tchèque; la valorisation brute de ces contrats s’élève à 546 M€ (comptabilisés au bilan en Actifs Incorporels). Parallèlement, un montant d’Impôt Différé Passif de 161 M€ a été reconnu. Le montant net est donc de 385 M€, qui sont amortis de manière linéaire sur 10 ans, à compter du 1er juillet 2017.

Dans le compte de résultat du Groupe, l’incidence nette d’impôt de cet amortissement est de 38 M€ en année pleine (soit 55 M€ avant impôts) comptabilisés en « Autres revenus », et qui vient s’ajouter aux amortissements existants des contrats de distribution avec SG et Bawag de 11 M€ nets d’impôts en année pleine (soit 17 M€ avant impôts).

 

    1. Indicateurs Alternatifs de Performance[1]

Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, Amundi publie des données ajustées qui sont définies ainsi : elles excluent les coûts liés à l’intégration de Pioneer, ainsi que les amortissements des contrats de distribution avec SG, Bawag et UniCredit depuis le 1er juillet 2017 (voir supra).

Par ailleurs, pour apprécier la performance du nouveau groupe à périmètre comparable, Amundi publie également des données combinées pour les 9 mois 2017, qui incluent 9 mois de Pioneer et 9 mois d’Amundi. Ces données ajustées et combinées se réconcilient avec les données comptables de la manière suivante :

sl5afgrv8d-image.png

 

Footnotes

 

  1. ^  Voir aussi la section 4.3 du Document de Référence 2017 enregistré auprès de l’AMF le 10/04/2018 sous le numéro R. 18-011
Expert
Contacts
Document
download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?
À propos de Amundi

Amundi est le premier asset manager européen en termes d’actifs sous gestion, et se classe dans le top 10 mondial[1]. Le Groupe gère plus de 1 470 milliards[2] d’euros et compte six plateformes de gestion principales[3]. Amundi offre à ses clients d’Europe, d’Asie Pacifique, du Moyen-Orient et des Amériques une large gamme d’expertises et de solutions d’investissement en gestion active, passive et en actifs réels et alternatifs. Les clients d’Amundi ont également accès à une offre complète d’outils et de services. Ayant son siège social à Paris et cotée en Bourse depuis novembre 2015, Amundi est le premier Groupe de gestion d’actifs européen en termes de capitalisation boursière[4].

Grâce à ses capacités de recherche uniques et au talent de près de 4 500 collaborateurs et experts des marchés, basés dans 37 pays, Amundi fournit aux particuliers, aux clientèles institutionnelles et corporate des solutions d’épargne et d'investissement innovantes pour répondre à leurs besoins, objectifs de rendement et profils de risque spécifiques.

 

Amundi. La confiance, ça se mérite.

Rendez-vous sur www.amundi.com pour plus d’informations ou pour trouver l’équipe Amundi proche de vous.

[1] Source : IPE « Top 400 asset managers » publié en juin 2018 sur la base des encours sous gestion à décembre 2017.

[2] Données Amundi au 30/09/2018

[3] Plateformes de gestion : Boston, Dublin, Londres, Milan, Paris et Tokyo

[4] Capitalisation boursière au 30/09/2018

Une question, un besoin spécifique ?

Sites internet Amundi